Le patchwork…. passionnément!

Publié par AnnyMay le 19 février 2011 in Entrevues
La plupart de nos grands mères le faisait…. pas les plus jeunes.. vous devrez reculer un peu plus dans votre arbre généalogique…  Mais le patchwork ou courtepointe (pour les québécois) fait partie de la tradition de nombreux pays.  Les gens faisaient déjà du recyclage à l’époque!  Chemises, vêtements, et autres pièces de tissus étaient utilisés à l’époque pour créer une chaude couette.  Mais qu’en est-il des vrais raisons pour lesquelles les gens décident de prendre de petits morceaux de tissus et patiemment, longuement, réalisent un petit ou grand projet de patchwork?  Je connait mes propres raisons, mais j’ai voulu en savoir plus!!!  J’ai interviewé des passionnées du patchwork, et elles m’ont gentiment répondu.  Le résultat:  des témoignages émouvant, et des trucs à découvrir! 

Christine, de la boutique Chic Design by CG

 

Pourquoi des quilts ?

 

Parce que ça demande plus de réflexion et de travail que de coudre 2 morceaux ensemble, un dessus et un dessous . C’est un assemblage de pièces pour donner un dessin et c’est la création que cela demande qui m’attire. Choisir des tissus qui vont se marier dans un ensemble. Dans toutes les créations que je fais, c’est la partie la plus stimulante pour moi. Faire les choix de textures, motifs, couleurs. Il y a aussi le modèle, habituellement, je le choisis en premier. Ce qui m’attire dans la courtepointe, c’est aussi la liberté de créer quelque chose de nouveau avec une technique traditionnelle. De créer quelque chose de plus personnel que simplement suivre un patron. Après, c’est le montage des premières pièces qui est excitant. J’ai toujours hâte de voir le résultat.

 

 

Pour débuter une courtepointe la première fois, je suggère de faire un petit morceau comme une housse de coussin, des napperons, un chemin de table. C’est moins fastidieux que d’entreprendre une grande courtepointe et on risque de finir notre morceau plutôt que de le laisser de côté parce qu’on est découragé du temps que ça prend. Il y a aussi moins de risque d’erreur. On travaille sur du plus petit. On choisit des couleurs qu’on aime et du beau tissu, c’est tellement plaisant travailler dans du beau tissu et avoir un résultat dont on est fier. On essaie une technique à la fois.

 

C’est en fouillant sur plusieurs sites que je me suis rendue compte de toute la créativité et toute la diversité du monde des courtepointes. J’ai acheté quelques livres d’ouvrages qui me plaisaient en courtepointe comme entre autres : Skinny Quilts and Table Runners  by Eleanor Levie et plusieurs autres. Il faut aller voir les sites des auteurs de ces livres aussi car c’est très instructif, des galeries d’œuvres superbes et beaucoup d’autres informations, aussi des liens avec d’autres sites. J’ai acheté dernièrement plusieurs livres dont quelques uns de Karla Alexander qui expliquent sa technique « shuffle the deck ».

 

J’aime bien aller sur le site de Martingale & Company : http://www.martingale-pub.com/ parce qu’on peut voir un peu plus les livres, voir les pages intérieures et ce qu’ils contiennent. Ils ont aussi de bonnes promotions pour acheter des livres.
Avant tout, je conseille à qui veut commencer dans la courtepointe d’aller suivre un atelier de base ou deux pour au moins savoir comment se servir des outils et apprendre les techniques de coupe et de couture pour l’assemblage. Après, on peut lire n’importe quel ouvrage ou aller à n’importe quel atelier plus avancé, on peut suivre, on a une base et on peut se débrouiller pour faire des projets jusqu’au bout. Je crois qu’on ne finit jamais d’apprendre dans ce domaine, il y a toujours quelque chose de nouveau qui m’attire et que j’aimerais essayer. Et puis on n’a pas encore parlé du piquage, c’est un autre apprentissage.  Bonne couture.

 

 

Vous pouvez retrouver Christine sur Facebook

 

Liette, de la boutique Coudsdonc

 

 Pourquoi vous aimez coudre des quilts?

 

J’adore les couleurs et les agencements. C’est une passion. Quand j’ai terminé une courtepointe ou un projet, je suis satisfaite d’avoir créé quelque chose, même si ce n’est pas toujours parfait. Je peux dire, ‘Voilà! C’est moi qui ai fait ça!’ et ça me rend heureuse. J’ai tellement de projets dans ma tête! Je n’aurai jamais assez de temps pour tous les faire! Je n’aime pas seulement coudre les courtepointes. C’est un vrai plaisir de discuter de courtepointes, de voir et applaudir les courtepointes des autres, admirer le beau travail des autres et penser! Wow! Que c’est beau! Je veux faire ça aussi! Il y a beaucoup de différentes techniques que l’on peut étudier: l’appliqué, le ‘piecing’, le ‘piecing sur papier’, les appliqués Hawaiiens. Souvent, je trouve que ce sont les plus simples qui sont les plus belles.

 

 

 Votre meilleur conseil pour une débutante?

 

Ne soyez pas trop exigeante sur vous-mêmes…Ce n’est pas nécessaire d’être parfait. Si vous voyez des défauts, vous serez peut-être la seule : les autres ne les verront pas. J’ai lu dans un livre que si c’est terminé et que c’est beau, vu assise sur le dos d’un cheval au galop a un kilomètre de là, alors, c’est une réussite!

 

Suivez un cours quelque part. Il y a beaucoup d’endroits : les boutiques de tissus, les guildes, un réseau sur internet. Je pense que les courtepointeuses sont très généreuses avec leur temps et leurs connaissances. Même si cela fait 20 ans que je fais des courtepointes, je me suis jointe à une guilde seulement l’année passée, et j’aime beaucoup ça!

 

 

 Un site internet (ou un livre) à conseiller?

 

Quand je manque d’inspiration, je vais sur flickr, et je mets ‘Quilt’ dans le boite de recherche. Ou je vais sur Etsy pour voir les nouveautés. Il y a beaucoup de beaux livres qui existent sur la courtepointe. Je n’ai pas de préféré. Je les aime toutes : )

 

 

Liette a un joli blog: coudsdonc.blogspot.com

 

Je crois bien que ces témoignages vont en faire bouger quelques unes!!!  Pour ma part; je suis très inspirée!!! Merci les filles!!!  Vos quilts sont magnifiques!!!

 

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter pour ne rien manquer

Publicités

4 Commentaires

  1. Josée dit :

    Une de mes grandes passions les courtepointes, quilter est un vrai plaisir et justement je suis à faire ma onzième grande courtepointe.

    Merci de nous faire découvrir d'autres passionnés de courtepointe.

    J'aime

  2. Liette dit :

    Merci Anny pour ce beau reportage. J'espère que cela inspirera d'autres à découvrir cet passion!

    J'aime

  3. Amélie dit :

    Comment

    ça donne bien envi de se lancer ces beaux témoignages et chefs d'oeuvre. Quelle belle façon de joindre la création au recyclage, qui me tiennent à coeur! et pour le transfert de connaissances d'une génération à l'autre, la continuité de la tradition, maintenons le fil.

    J'aime

  4. annymay dit :

    Effectivement Amélie!! Il nous faut des gens passionnés de cet art car il y a tant d'émotions qui se dégage d'un quilt!!! 🙂

    J'espère que tu te lanceras! 😉

    J'aime